Voyance chamanique

Le chamanisme est l’une des plus anciennes méthodes permettant d’utiliser les états de conscience modifiés pour répondre aux problèmes du quotidien et aussi soigner. C’est une technique qui consiste à communiquer avec les énergies cosmiques en utilisant la méditation ou la transe connue sous le nom de « voyage chamanique » (présente aussi dans d’autres croyances sous le nom de décorporation ou encore voyage astral). Cet état de conscience modifié permet d’interférer avec les forces et les énergies de l’invisible pendant la voyance chamanique qui détermine les périodes difficiles de l’année et aide à agir en conséquence. Pour les chamanes, cet état est atteint grâce à un profond contact avec la nature et aussi les rituels. Les sorciers chamanes possèdent une perception extra sensorielle, des pouvoirs psychiques tels la télépathie et les capacités de divination. La voyance chamanique est une voyance authentique et ancestrale d’une grande précision qui  permet de répondre à toutes les questions que vous vous posez, ce sont les résultats obtenus par cette voyance qui en font son succès et contribuent à sa notoriété croissante. Le rituel de constellation chamanique consiste justement à relier l’homme à son entourage, à la sagesse de ses ancêtres et aux esprits.

Le chaman aide les gens en étant en étroite communion et communication avec l’univers naturel dans sa plus large dimension pour y puiser savoir et solutions afin d’aider les siens et poursuivre son ascension spirituelle. Les chamans furent donc avant tout des guérisseurs qui offraient les ingrédients et les conseils pour les soins et les protections. Ils sont à la fois conseillers spirituels, sages et clairvoyants.

Des études ont montré qu’il y avait déjà des chamans, il y a trente mille ans. Le chamanisme traditionnel a survécu jusqu’à aujourd’hui dans des régions reculées d’Amérique, d’Afrique, d’Australie, d’Europe du nord et de Sibérie.

Le chamanisme n’est pas une religion. Son expérimentation permet une élévation vibratoire propice à la cicatrisation des blessures du corps, du cœur et de l’esprit. Celui qui s’intéresse au chamanisme peut tout à fait conserver la pratique religieuse de sa préférence.

Il existe actuellement plusieurs formes de chamanisme, celui-ci connaît une renaissance dans le monde occidental. De plus en plus de gens, en quête de racines perdues, de nouvelles méthodes de guérison ou d’un sens à donner à leur vie, se tournent vers cet ancien savoir. Confrontés à la solitude, à la poursuite parfois exagérée de la réussite et de la richesse, et à d’autres maux de la civilisation, beaucoup trouvent dans le chamanisme, notamment dans son lien étroit avec la nature et sa vision du monde, un réconfort qui leur permet de mieux vivre et de trouver un équilibre, une harmonie et une paix intérieure.

Les sept Principes du Chamanisme :

1. Le monde est ce que vous croyez qu’il est – Tout n’est que rêve, tous les systèmes sont arbitraires.

2. Il n’existe pas de limites – Tout est relié, tout est possible, relié mais autonome.

3. L’énergie circule là où vous concentrez votre attention – Tout est Énergie.

4. Maintenant est le moment de pouvoir – Tout est relatif, le pouvoir augmente avec l’attention des sens.

5. Aimer implique être satisfait avec l’Amour – L’Amour augmente à mesure que nous cessons de juger. Tout est vivant,  conscient et sensible.

6. Tout pouvoir provient de l’intérieur – Tout a du pouvoir, le pouvoir provient de l’autorité.

7. L’efficacité est la mesure de la vérité – Il existe toujours une autre façon de faire les choses.

Les chamans d’antan étaient souvent formés dès leur plus jeune âge aux différents rituels et pouvaient ainsi occuper une place privilégiée au sein des sociétés dites primitives.

On comprend ainsi que l’état de conscience modifié n’est pas propre à une religion, une spiritualité, c’est un sentiment d’appartenance à l’universel et d’union indissoluble avec le grand tout. Mais n’étant pas une fin en soi, l’état de conscience modifié est un outil pour toute personne souhaitant se développer dans l’ésotérisme ou dans le cadre du développement personnel. Tôt ou tard, chacun fera face à ce sentiment de changement du rapport avec la réalité, quel que soit le contexte. Ce n’est pas ainsi spirituel, même si le spirituel peut nous aider à intégrer cet événement, quand il est au-delà de ce que notre psyché est capable de tolérer et d’accepter.

Plus on a l’habitude de méditer, de prier, de travailler ses chakras, ses capacités, plus cet état de conscience modifié peut être atteint avec aisance  et entretenu, comme dans toute pratique, l’ancrage des bases psychologiques identitaires solides est une nécessité absolue.

En fait, l’esprit d’éveil qui a souvent été traduit par compassion et veut dire souffrir avec  ou pâtir d’une situation avec quelqu’un ne serait-ce que moralement  va beaucoup plus loin. Au-delà du fait même de prendre conscience de la souffrance d’autrui, il implique un engagement personnel pour en chercher la résolution. Résolution qui peut n’être que temporaire en ce qui concerne un besoin immédiat, ou ultime lorsqu’on recherche la cessation complète de la souffrance. Les pratiquants les plus avancés iront même jusqu’à accepter la souffrance avec plaisir, puisqu’elle est le résultat d’actes que nous avons nous-mêmes posés et que le fait de la ressentir maintenant élimine ce poids qui autrement aurait été transporté dans une autre vie en cohérence avec  le principe des karmas.

En fait, l’aide temporaire peut très bien se faire conjointement avec une aide à plus long terme et s’allier à cette dernière. D’abord on calme la douleur, ensuite on soigne la cause, d’abord on pacifie l’esprit, puis on analyse la perturbation et on la reconnaît comme manifestation d’un attachement ou comme étant le résultat de l’ignorance. Comme nous rencontrons tous, à un moment ou à un autre, des obstacles dans notre vie, et étant considéré par l’ensemble des acteurs des forces occultes, le chaman est aussi bien qualifié de médium ou voyant que de sorcier pouvant faire du mal. La voyance chamanique permet de comprendre, de ne pas s’emballer, de ne pas réagir de façon impulsive. Il s’agit alors de rechercher la vue la plus sage, en dehors de toute réaction émotionnelle. Devant un problème à résoudre, une décision à prendre on cherchera à maintenir son calme et sa sérénité, à analyser son esprit pour ne pas laisser surgir la panique ou l’agressivité, ensuite on examinera la situation et les différentes solutions qui s’offrent à nous pour la résoudre.

L’une des techniques utilisées par les devins de chakravoyance est le système Ama Deus  qui signifie « J’aime dieu ». C’est une pratique de soin extrêmement puissante. Ce système combine l’amour de dieu et les anciens symboles multi dimensionnels qui véhiculent l’énergie. Par certains aspects, ce système ressemble au Reiki et cherche à rétablir l’équilibre des centres énergétiques ou les chakras. Les symboles Ama Deus sont plus spécifiques que ceux du reiki traditionnel. Cette technique peut aussi être utilisée à distance pendant une consultation de voyance chamanique en complément d’autres techniques où le praticien devient un canal. C’est l’intention qui projette l’énergie de Dieu et les symboles

Etre chamane, implique très souvent de prévoir une situation ou d’anticiper une action afin de mieux cibler le rituel magique avec précision. Lors d’une consultation de voyance chamanique, la prédiction ou l’anticipation d’un fait qui n’est pas encore arrivé au niveau temporel n’a rien à voir avec une quelconque intuition personnelle mais bien au contraire il s’agit d’un savoir-faire et d’un art divinatoire à part entière, le tarot des Chamanes est un  support qui  reproduit l’essence de l’expérience chamanique. Le Cœur de cette expérience est le contact avec les autres mondes et avec les forces de l’existence. D’après les chamanes, le temps n’est qu’une illusion limitée à notre petit monde (le Monde du Milieu), et en réalité chaque esprit fait partie d’un flux d’existences infini. En effet, chaque esprit vit ses propres existences, simultanément et à plusieurs niveaux. Cependant le chamane éclairé n’a généralement pas besoin d’accessoires divinatoires pour exercer normalement son rituel dans la mesure où il a l’habitude d’accéder à des sphères de connaissances via des messagers avec lesquels il travaille. C’est donc en toute ouverture d’esprit que la vision se présente à lui afin de comprendre une situation lors d’une consultation de voyance et d’en trouver naturellement la solution la plus adaptée.