Symbolique du lotus

La fleur de lotus est l’un des symboles les plus anciens et aspire à la plus grande pureté, c’est la seule plante aquatique pouvant émerger de la noirceur de la vase pour s’épanouir et se dresser hors de l’eau pour donner une fleur d’une beauté incroyable. C’est justement dans cette impureté qu’est la profondeur des eaux saumâtres, qu’elle va puiser son élégance et sa beauté pour être enfin attirée par la lumière, la nuit elle se referme et sombre sous la surface de l’eau, à l’aube elle sort et s’ouvre à nouveau.

Intact face à l’impureté, le lotus symbolise la pureté du cœur et de l’esprit. La fleur de lotus représente longévité, santé, honneur et chance, dans la mythologie égyptienne, la fleur de lotus symbolise le soleil, la création et la renaissance. En Orient, la fleur de Lotus est considérée comme un symbole d’épanouissement spirituel. Le lotus est enraciné dans la vase, mais dans sa croissance il aspire à la lumière et devient une magnifique fleur lorsqu’il ouvre ses pétales. C’est aussi le mantra sacré des Tibétains. La fleur de lotus est aussi un symbole très présent dans le monde Indien.

La fleur de Lotus indienne symbolise divinité, savoir, fertilité et richesse Elle est associée à la déesse de la richesse, Maha Lakshmi, qui apporte prospérité, pureté et générosité. Elle est représentée assise sur une fleur de lotus éclose, symbolisant la pureté, la beauté et tout ce qui est bon. C’est le symbole de la progression spirituelle.

Ces racines sont le matérialisme, condition première des non-initiés. Sa tige représente l’expérience, et les pétales l’illumination. Les Bouddhistes voient donc dans la fleur de lotus la condition humaine, qui prend racine dans la vie terrestre, avec son matérialisme, ses souffrances et ses désirs pour s’épanouir vers une condition supérieure.

Selon le Tantra, il y a dans l’être humain un corps subtil parcouru par trois canaux ou nadis joints à leur base. Les deux latéraux parcourus par les énergies opposées, (solaire et lunaire) qui s’enroulent autour du troisième canal neutre et de cinq points fondamentaux, ces sept points essentiels dans le corps humain représentent les chakras terme sanskrit signifiant une roue, cette même roue représente la forme stylisée du lotus.et c’est pour cela la représentation la plus fréquente des chakras se trouve être celle des pétales des fleurs de lotus. Le nombre de pétales de lotus indique le niveau vibratoire d’un chakra. En remontant le long des chakras la fréquence vibratoire s’accroit considérablement au fur et à mesure que l’on progresse.

– Chakras Sahasrara : centre énergétique de la couronne
Localisation : au sommet de la tête, le cerveau
Couleur : ultraviolet
Nombre de pétales de lotus : 1000
Fonction : union, sagesse, symbole de l’infini

– Chakra Ajna : centre énergétique des sourcils
Localisation : au milieu du front, le troisième oeil
Couleur : indigo
Nombre de pétales de lotus : 2

Fonction : perception, concentration

– Chakra Vishuddha : centre énergétique de la gorge
Localisation : à la base de la gorge
Couleur : bleu clair
Nombre de pétales de lotus : 16
Fonction : créativité, communication

– Chakra Anahata : centre énergétique du cœur
Localisation : au niveau du coeur
Couleur : vert
Nombre de pétales de lotus : 12
Fonction : amour, dont l’amour physique

– Chakra Manipura : centre énergétique plexus solaire
Localisation : au niveau du nombril
Couleur : jaune
Nombre de pétales de lotus : 10
Fonction : volonté, désir, centre solaire intérieur

– Chakra Swadhishtana : centre énergétique sacré
Localisation : aux niveaux des organes génitaux
Couleur : orange
Nombre de pétales de lotus : 6
Fonction : sexualité, équilibre

– Chakra Muladhara : centre énergétique de la base ou de la racine
Localisation : au niveau du périnée
Couleur : rouge
Nombre de pétales de lotus : 4
Fonction : enracinement, instinct de survie

Les couleurs des pétales du lotus sont eux aussi liées aux fréquences des chakras elles peuvent différencier selon les traditions et ont une incidence importante sur la symbolique qui lui est associée

– Lotus blanc : Cela représente l’état de perfection spirituelle et la pureté mentale totale. Il est associé à la Tara Blanche et proclame sa nature parfaite, une qualité qui est renforcée par la couleur de son corps.

– Lotus Rose: Ce lotus suprême, généralement réservé pour la plus haute divinité. Ainsi, naturellement, il est associé avec le Grand Bouddha lui-même.

– Lotus rouge: Cela signifie la nature originelle et la pureté du cœur. C’est le lotus de l’amour, la compassion, la passion et toutes les autres qualités du cœur. C’est la fleur d’Avalokitésvara, le bodhisattva de la compassion.

– Lotus Bleu: Il s’agit d’un symbole de la victoire de l’esprit sur ​​les sens, et signifie la sagesse de la connaissance. Sans surprise, c’est la fleur préférée de Manjushri, le bodhisattva de la sagesse.

La fleur de lotus symbolise la purification du corps, de la parole et de l’esprit ainsi que le plein épanouissement de l’activité bénéfique dans l’état de libération. Le lotus accorde la pureté. Il fut offert au Bouddha en tant qu’ornement de la langue.

Omniprésente dans la symbolique bouddhique, la fleur de lotus est le symbole de l’émergence de l’état de Bouddha, dans n’importe quelles conditions de vie, à l’image de la fleur de lotus poussant dans un étang boueux.

Le lotus porte en même temps la fleur et les graines, symbolisant la simultanéité de la cause et de l’effet au sein de l’existence ce qui est  le principe même des karmas, qu’il soit ouvert ou en bouton, blanc, rose, rouge ou bleu, il est associé à un aspect déterminé de l’enseignement ou de la sagesse.

Les divinités se tiennent sur un lotus car elles se manifestent de manière totalement pure, sans jamais être entachées par l’ignorance, la dualité, les perturbations internes, le karma et la souffrance.

Dans les pays du sud de la Méditerranée comme en Asie, le lotus a une valeur égale à celle de la rose ou du lys en Europe. Selon la mythologie hindoue, le créateur du monde, Brahma, était né d’une fleur de lotus, qui avait elle-même poussé sur le nombril de Vishnou alors que celui-ci dormait sur l’eau.

Selon la légende, à chaque pas que Bouddha faisait lorsqu’il était enfant, une fleur de lotus surgissait à ses pieds. Outre le pouvoir de création et la compassion, le lotus symbolise la connaissance qui, au fur et à mesure es réincarnations, permet d’atteindre le Nirvana. Dans la tradition bouddhique, cette plante est un symbole de l’aspiration à la pureté. De même que le lotus prend racine dans le limon et s’épanouit au soleil, tout être humain peut accéder à l’éveil, quelle que soit sa condition. Dans l’iconographie bouddhique, Bouddha et les bodhisattvas sont souvent représentés assis sur un lotus, posture qui symbolise l’atteinte de l’illumination.

Dans la pratique du yoga, la maîtrise et la régulation des courants d’énergie corporelle qui nous parcourent est comparée à l’éclosion d’une fleur de lotus

Chez la plupart des personnes les centres éthériques ne travaillent pas comme ils le devraient et la force vitale est bloquée. Un mauvais fonctionnement des centres a des répercussions sur notre santé. Il y a des blocages non seulement dans le corps éthérique, mais aussi dans le domaine de nos émotions et de notre pensée. Une colonne vertébrale raide, solidifiée conduit aussi à des consolidations mentales. Mieux que chaque sorte de sport ou exercices corporels le Yoga aide à tenir la colonne vertébrale souple, et nous pouvons ainsi bien mieux avoir accès aux forces vitales.

Les fleurs de lotus et les chakras  représentent la nature se liant à elle-même, les fleurs de lotus le déploiement du potentiel. Dans l’est il y a pour le principe du déploiement le symbole de Padmini, une belle femme assise dans une fleur de lotus et qui tient des fleurs de lotus dans ses mains.

Symbolique du lotus