La sophrologie

La sophrologie ou l’étude et le développement de la conscience humaine est un outil qui aide à atteindre l’harmonie entre le physique et le mental. Même pour ceux qui sont en quête de sérénité et de paix intérieure. D’ailleurs, elle permet à chacun d’exploiter au mieux ses capacités. De plus, elle sort vos potentiels pendant des moments de d’incertitudes, de difficultés, ou de remise en question.

La sophrologie est une disposition d’esprit spontannée où des phénomènes à distance peuvent être ressentis et captés au même titre que la voyance qui est une communication soit avec l’au-delà  soit avec le futur. Alors que  la voyance nécessite impérativement des dons et une prédisposition, La sophrologie est une discipline qui demande des connaissances relativement objectives qui viennent en complément de la médiumnité.

La sophrologie privilégie toujours la vision globale de la personne, celle qui réconcilie le corps, l’esprit et le cœur dans une sérénité intérieure et une harmonie compléte.de plus, c’est une véritable voie d’épanouissement personnel, permettant à chacun de progresser sur le chemin de la connaissance de soi et du savoir être, elle aide entre autre à :

– mieux connaître son corps et prendre en charge sa santé

– faire développer sa capacité de concentration et de mémorisation

– développer ou retrouver la confiance en soi

– maintenir son équilibre émotionnel, donc réduire les conséquences nocives du stress

– regarder l’avenir avec lucidité, confiance et esprit positif

– arriver à développer l’harmonie entre le corps et l’esprit

– amméliorer et développer ses facultés paranormales en travaillant  les chakras  grâce à la technique dite de centrage. D’ailleurs, c’est l’exercice clé de l’étude des Chakras, lorsque le centrage est présent, l’alignement des corps subtils se précise autour d’un axe connu, habité, vivant.

L’énergie interne s’active et les chakras deviennent perceptibles… ils peuvent être ressentis par  le medium ou le voyant pendant une consultation de voyance ce qui lui permet de ressentir le consultant et par la suite lui transmettre ses ressentis  en toute neutralité afin qu’il s’oriente lui-même vers la bonne direction puisqu’en sophrologie comme pendant une voyance médiumnique le sujet est toujours conscient et choisit lui-même ses images et ses pensées. Il est en fait l’artisan de son épanouissement contrairement à l’hypnose où le sujet est inconscient et l’hypnotiseur impose ses suggestions.

Au même titre que la voyance ou la médiumnité Il y a une espèce d’initiation dans la sophrologie. Non que l’enseignement soit secret mais il y a des paliers à atteindre. On ne peut pas sauter les degrés sans avoir acquis une certaine maîtrise.

La relaxation dynamique est de loin la technique la plus importante, c’est celle qui stimule l’hémisphère droit du cerveau. Cette méthode se décompose en trois degrés, chaque degré peut être considéré comme un palier à franchir obligatoirement pour pouvoir aller plus loin. Il s’agit donc d’une progression de type initiatique.

-Le premier degré est celui de la sensorialité. Il se compose d’exercices directement inspirés du hatha yoga. Les exercices proposés ont pour but de mieux connaître son corps, de savoir relaxer et en plus réchauffer ou picoter telle ou telle partie du corps. Il faut apprendre à se détendre mentalement et à travailler dans son monde intérieur et harmoniser ses chakras.

-Le deuxième degré consiste à connaître et à accepter son corps qui devient l’objet de sa concentration. Ensuite un travail qui va déboucher sur le degré suivant qui est de loin le plus mystique est effectué sur  les cinq sens par le sophrologue  ou le médium sensitif.

-Le troisième degré est celui de la méditation et de l’intuition. Ce degré serait une approche occidentale de la philosophie zen. Les thèmes de méditation de la sophrologie sont de l’ordre de la nature : énergie vitale, vie, silence, etc……..

La sophrologie s’applique à influencer le corps et la psyché par la conscience, mais elle ignore la racine d’une psyché saine, d’une âme saine. Ainsi, elle se limite à traiter les symptômes plutôt que la racine, mais en ce qui concerne la culpabilité, les liens spirituels, les blessures profondes ou les douleurs de l’âme  souvent révélatrices d’un malaise spirituel la clairvoyance, la médiumnité seront toujours utiles  pour éclairer un chemin de vie  ou comprendre le fond de l’âme lors  d’une voyance karmique approfondie